Comment assurer la sécurité d’un chien en voiture ?

Même si un véhicule semble être un lieu de confort et sûr pour les animaux, il peut représenter une source potentielle de danger.

Parce qu’il est difficile de prédire ce qui va arriver sur la route, cet article propose des conseils pour faire en sorte que votre chien soit bien installé durant les trajets et cela, dans une parfaite sécurité.

Assurez-vous que le chien est attaché à l’arrière de la voiture

Le chien doit être attaché à l’arrière de la voiture. Il est conseillé d’utiliser une ceinture ou un harnais pour le maintenir sur sa protection posée sur la banquette arrière ou dans le coffre, et éviter qu’il ne se jette entre les sièges en cas de freinage ou qu’il ne se cogne la tête contre le plafond en cas d’accident.

La ceinture, équipée du système autorégulateur pour les chiens (ou le harnais), peut être utilisée à condition que le chien ne soit pas attaché à un siège de voiture.

Le harnais doit être bien ajusté et sa fermeture opposée aux points d’attache, pour éviter toute oppression sur les poumons ou autres organes.

Veillez à ce qu’il ait suffisamment d’eau pour les longs trajets

Pour les longs trajets, il est important que le chien ait suffisamment d’eau pour éviter qu’il ne soit pas assoiffé. Il est conseillé de laisser une bouteille pleine dans la voiture afin de pouvoir remplir sa gamelle régulièrement en cas de besoin.

Concernant la nourriture, lui donner une trop grosse portion de croquettes avant de débuter le trajet peut le rendre malade ou l’assoiffer davantage.

Pour cette raison, fournissez-lui son repas au moins une heure avant de partir et attendez d’être arrivé à destination pour le repas suivant.

Pour éviter une surchauffe, ouvrez les vitres arrières pendant les pauses

Il est important d’ouvrir légèrement les vitres arrières de la voiture pendant le trajet afin que votre animal ne souffre pas de surchauffe. Vous pouvez aussi allumer la climatisation, mais n’oubliez pas que la clim n’est pas forcément distribuée partout dans l’habitacle.

Si le chien se trouve au niveau du coffre, une petite ouverture de la fenêtre à l’arrière laissera s’échapper un filet d’air vers lui pendant tout le parcours en voiture.

Faites souvent des pauses pendant lesquelles vous laissez le chien sortir. L’air frais lui fera le plus grand bien avant de reprendre sa place à l’arrière du véhicule.

Votre chien doit être bien assis sur son siège afin d’éviter une blessure au dos en cas de collision

Le chien doit être bien installé sur son siège afin d’éviter une blessure au dos en cas de collision. Cela peut paraître évident, mais ne pas faire attention à ce point peut entraîner des problèmes et/ou un sauvetage difficile pour votre animal-comme c’est le cas par exemple lorsqu’un chiot est coincé sous les sièges où il a été projeté pendant la collision.

Il est conseillé de placer une couverture soigneusement rembourrée sur le siège arrière afin que le chien ne soit pas trop à l’étroit. Vous pouvez également utiliser un coussin pour faire de la place et augmenter les surfaces douces disponibles.

Enfin, ne mettez pas le chien juste à côté du conducteur car il pourrait gêné le conducteur en bougeant ou en réclamant des jeux. Même dans une voiture fiable, un conducteur gêné peut déboucher sur un grave accident…

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Toutloc
Logo