Comment garder au maximum la chaleur dans l’habitacle de la voiture en hiver ?

L’exposition prolongée au froid est très gênante, voire peu devenir dangereuse quand le froid est difficile. C’est notamment le cas pour les personnes qui entreprennent des déplacements avec leur véhicule.

Elles sont exposées à des maux comme l’arrêt cardiaque ou moins graves, mais qui peut déclencher des conséquences tragiques sur la route (ex : endormissement).

Pour éviter ce désastre, voici comment garder au maximum la chaleur dans l’habitacle de sa voiture en hiver.

Savoir choisir le mode de chauffage adéquat

Les constructeurs automobiles prennent toujours la peine d’inclure trois (3) différents modes de chauffage dans les engins roulants. En effet, ils savent que si les passagers sont longuement exposés au climat glacial, ils peuvent être victimes d’hypothermie. Cela se caractérise généralement par la baisse de la tension artérielle, les frissons et bien d’autres maladies.

Ainsi, vous devez savoir que le premier mode de chauffage inclus dès la fabrication de votre voiture est la ventilation. À ce niveau, le système du véhicule aspire l’air qui circule à l’extérieur avant de le rejeter dans l’habitacle.

La deuxième solution se nomme Eco. Ici, l’air chaud de l’habitacle provient de la batterie du véhicule. Enfin, il y a le confort, la troisième solution pour chauffer votre habitacle en période de froid extrême. Cela entraîne une grande consommation de l’énergie. Toutefois, la chaleur ne tarde pas à se faire ressentir dans la voiture.

Installer un chauffage auxiliaire

Si vous ne maîtrisez pas les trois premiers moyens énumérés plus haut, alors vous pouvez vous approcher d’un garage agréé qui va installer un système de chauffage auxiliaire dans votre véhicule. Ce système est composé d’un brûleur, d’une pompe, d’un câblage et d’une énorme conduite sous forme d’un tuyau.

En fait, la pompe va tirer le carburant enflammé qui se trouve dans le brûleur. Cela produira un air très chaud qui sera repoussé par le ventilateur. N’ayant plus d’issue, cet air s’acheminera à l’intérieur de votre voiture et vous avez la chaleur désirée. Le processus ne s’arrête pas là. Le refroidisseur du moteur sera chauffé par le brûleur.

C’est une manière de garder le moteur chaud pour le bon fonctionnement de la voiture. C’est dû au fait que lorsque le moteur de la voiture est froid, il a des difficultés à s’allumer.

En plus, le chauffage auxiliaire consomme moins de combustible. Un autre avantage capital, c’est que le chauffage auxiliaire ayant son propre brûleur n’a pas forcément besoin que le moteur du véhicule soit en marche pour fonctionner.

Donner une couverture aux personnes sur la banquette arrière

Avant d’entreprendre un voyage, un camping, une randonnée en hiver, il est conseillé de se recouvrir d’une couverture chaude, surtout pour les occupants des sièges de l’arrière. A cet effet, des couvertures polaires sont adaptées et sont capables de leur procurer la chaleur nécessaire durant le voyage.

Il en existe d’ailleurs en plusieurs catégories dont le plaid en peluche. C’est une large couverture de 229 x 229 cm. Ce revêtement est certes souple, doux, élégant et léger, mais elle procure surtout une chaleur agréable. Vous pourriez croire ne pas être en saison hivernale.

Il existe aussi des couvertures moelleuses et chaudes de 50×200 cm, 200×240 cm. Vous pouvez leur offrir également une couverture polaire conçue en laine naturelle comme celle de la marque Richave. Il existe plusieurs types de couvertures pour ceux de la banquette arrière. Vous pouvez les choisir en fonction de leur goût.

N’oubliez pas de vous arrêter fréquemment dans des stations service et autres commerces pour vous réchauffer et n’hésitez pas à prendre une boisson chaude avant de repartir !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Toutloc