Véhicule Professionnel : Faut-il Opter pour de l’Achat ou de la Location ?

Pour le bon déroulement des activités d’une entreprise, les véhicules sont indispensables. Que ce soit pour le transport du personnel, les véhicules de service, la logistique, les raisons pour utiliser des voitures sont nombreuses.

Mais le budget à allouer aux véhicules n’est pas à prendre à la légère, car cela peut-être coûteux. Avant de prendre une décision sur le mode d’acquisition de véhicule, il est important de savoir quelle est l’option optimale : acheter ou louer un véhicule professionnel ?

Quels sont les modes de financement pour l’acquisition d’un véhicule pro ?

Deux personnes parlant finances

De nos jours, il existe de nombreux moyens de financement pour bénéficier d’un véhicule pour entreprise :

  • L’achat au comptant ou paiement cash
  • Le crédit
  • Le crédit-bail comme la location avec option achat ou LOA dont la Loa Volkswagen
  • La location longue durée ou LLD

Chacun de ces 4 modes de financement présente leurs avantages et leurs inconvénients.

Le paiement cash

Cette première option est avantageuse dans la mesure où vous pouvez constituer un patrimoine pour votre société. De plus, la gestion de la durée d’amortissement est maîtrisée dans l’achat au comptant.

En optant pour l’achat d’un véhicule, vous pouvez également envisager de revendre la voiture à tout moment. Cette pratique permet de récupérer une somme sur le capital investi à condition que la revente s’effectue après un amortissement conséquent du prix du véhicule.

Le seul inconvénient réside dans le fait que l’achat d’un véhicule peut constituer une dépense très élevée, notamment si le parc véhicules à constituer est important.

S’il s’agit de l’acquisition d’une seule voiture, le paiement cash est donc intéressant.

Le crédit 

Pour l’achat d’une voiture, certaines entreprises choisissent l’achat à crédit. Cette pratique permet d’acheter la voiture lorsque votre crédit est accordé. Comme pour le paiement cash, l’achat d’un véhicule constituera un patrimoine non négligeable. De plus, l’entreprise ne puisera pas dans sa trésorerie pour faire l’acquisition de ses biens roulants. Dans ce cas, les fonds propres de l’entreprise ne seront pas engagés.

Par contre, qui dit crédit, dit intérêt. Donc, à part le prix de la voiture à amortir, vous devez également prendre en compte les intérêts de votre institution financière. De plus, les formalités et les démarches administratives seront plus longues.

La location avec option achat ou crédit-bail

Ce type de location est actuellement de plus en plus apprécié tant par les particuliers que par les professionnels. Le principe est simple : effectuer une location et à terme du contrat, le locataire procède à l’achat du véhicule. La durée de la location peut durer entre 1 à 5 ans, en fonction des besoins de l’entreprise et du budget.

Sur le plan financier, la LOA offre plusieurs bénéfices :

  • Un aménagement budgétaire conséquent sans trop creuser sur le capital de l’entreprise
  • Un investissement plus intéressant pour la gestion financière de l’entreprise grâce à des loyers fixes
  • La possibilité de racheter le véhicule loué à la fin du contrat avec un prix raisonnable

Cette option est donc avantageuse pour les nouvelles entreprises car elle permet d’acquérir un patrimoine sans engager un fond élevé. Toutefois, un dépôt de garantie peut être requis lors du premier paiement, ce montant équivaut généralement à 15 % du montant du véhicule.

La location longue durée 

La LLD fonctionne avec le même principe qu’une Loa volkswagen à la différence qu’à terme du contrat, le rachat ne s’effectue pas automatiquement. Bien évidemment, vous pouvez négocier l’achat du véhicule auprès du fournisseur, sauf que ce dernier est en droit de refuser.

La période de location peut s’étendre entre 1 à 5 ans tout en ayant la possibilité de négocier le prix de la location, surtout si vous envisagez de constituer votre flotte automobile. La location est intéressante dans la mesure où généralement, les services divers sont à la charge du fournisseur. C’est-à-dire, vous n’aurez ni à payer les assurances, ni à payer les coûts de maintenance.

Par contre, le kilométrage annuel autorisé à parcourir est délimité. En cas de dépassement, les excédents vous seront facturés.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Toutloc
Logo